Distribution Arch linux : installation

Arch linux c'est un peu comme l'Arche de Noé , c'est un grand système construit sous vos ordre, et qui peu accessoirement sauver vos fesses de la NSA!

Vous allez construire votre propre système Linux afin de maitriser son ensemble.
Pour en savoir plus sur Arch linux voici la page de description  disponible ici.

La conception de notre Arch linux  :

  1. Préparation des partions du disque et réglages anticipés pour l'installation.
  2. Pour que votre système soit fonctionnel il vous faudra les paquets de base du système.
  3. Pour amorcer le système je me base sur SYSLINUX et non sur GRUB.
  4. Pour que votre système dispose d'une interface graphique le paquet XORG doit être présent.
  5. Pour disposer d'un environnement graphique : vous sélectionnerez CINNAMON .
  6. Pour le gestionnaire de connexion (ouverture/fermeture de session) le paquet installé sera : SLIM
  7. Quand à notre gestionnaire de  fenêtre : NEMO (un fork du célèbre NAUTILUS)

Concrètement ça va ressembler à ceci : Une distribution rapide, légère, flexible et jolie!

Pour les étapes de configuration j'ai suivi le wiki officiel d'Arch linux.
Ne pas hésiter à faire un tour sur le forum ou à me contacter.
L'image ISO est disponible en torrents ou en direct download sur : Le site officiel d'Arch linux

Lancement de l'installation :

Après avoir inséré votre CD-Rom dans votre lecteur, il vous faut maintenant choisir :
- Boot Arch Linux (X86_64)
- Boot Arch Linux (i686)

Votre choix n'aura pas d'incidence sur la suite de la configuration.
De mon coté j'utilise la version X86_64 !
Veuillez vous assurez vous que votre ordinateur est connecté physiquement en prise ethernet.
Quelques secondes plus tard vous voici sur votre live-cd :

Arch Linux 3.10.10-1-Arch (tty1) 
archiso login : root (automatic login) 
root@archiso ~ #

Vous semblez confus ? L'interface semi-graphique ou graphique n'existe pas sous Arch Linux!
Je vous avez prévenu..vous allez devoir construire votre propre système d'exploitation.

Changement agencement du clavier :

loadkeys fr-pc

Partitionnement du disque avec utilitaires cfdisk :

cfdisk

Voici le résultat de notre partitionnement :

cfdisk (util-linux-ng 2.14.2)

                            Unité disque: /dev/sda
                      Taille: 128 849 018 880 octets,  120 Go
             Têtes: 255   Secteurs par piste: 63  Cylindres: 1876

    Nom         Fanions    Part Type  Type Sys.Fic   [Label] Taille (Mo)
 ---------------------------------------------------------------------
    sda1        Amorce      Primaire  Linux ext3 / boot           100
    sda2                    Logique   Linux swap / Solaris        1000
    sda3                    Primaire  Linux ext4 /                30000
    sda4                    Primaire  Linux ext4 /home            115900

Pour savoir comment utiliser cfdisk , veuillez suivre ce lien : openclassrooms cfdisk

Formatage des partions :

mkfs.ext2 /dev/sda1
mkfs.ext4 /dev/sda3
mkfs.ext4 /dev/sda4

mkswap /dev/sda2

Montage des partitions :

mkdir /mnt/{boot,home}

mount /dev/sda3 /mnt/ 
mount /dev/sda1 /mnt/boot
mount /dev/sda4 /mnt/home

swapon /dev/sda2

Installation du système de base :

pacstrap /mnt/ base base-devel

Amorcer le  démarrage du système :

pacstrap /mnt/ syslinux

Configuration du système post-installation :

genfstab -U -p /mnt >> /mnt/etc/fstab

Chrooter dans le nouveau système :

arch-chroot /mnt
sh-4.2#

Renseignement du nom de la machine :

echo "lpt0p" > /etc/hostname

Ajoutez votre langue au système :

echo "fr_FR.UTF-8 UTF-8" > /etc/locale.gen
locale-gen
==> Generating locales...
==>fr_FR.UTF-8...done
==> Generation complete.

Spécifiez la disposition du clavier :

echo "KEYMAP=fr-pc" > /etc/vconsole.conf

Choisissez le fuseau horaire (lien symbolique):

ln -s /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

Chargement de la ramdisk :

mkinitcpio -p linux
==> Image generation successful

Configurez le chargeur de démarrage :

syslinux-install_update -iam
==> Syslinux install successfull

Définissez un mot passe pour le root :

passwd
==>Enter New UNIX password:
==>Retype New UNIX password:
==>passwd: password updated successfully

Gestion du réseau avec Network Manager

pacman -S networkmanager network-manager-applet
systemctl enable NetworkManager

Sortir ensuite du "chroot" avec la commande :

exit

Démontez le tout

umount /mnt/boot /mnt/home /mnt

Vous pouvez maintenant redémarrer votre ordinateur.

reboot

Création d'un utilisateur

useradd -g users -m -s /bin/bash ffonaissak
passwd ffonaissak
==>Enter New UNIX password:
==>Retype New UNIX password:
==>passwd: password updated successfully

Bravo votre système est installé avec un utilisateur et un accès au réseau internet.
C'est maintenant que la configuration va devenir intéressante, Ça vous dit une interface graphique?

L'implémentation du système graphique XORG

pacman -Syu xorg-server xorg-xinit xorg-server-utils
pacman -S xf86-video-votrepilote

Astuce pour une installation dans une machine virtuel sous vmware :

pacman -S xf86-video-vmware open-vm-tools

Environnement graphique sous Cinnamon

pacman -Syu cinnamon cinnamon-control-center cinnamon-screensaver
nano /home/ffonaissak/.xinitrc

Ajoutez ceci a l'intérieur du fichier :

exec cinnamon-session-cinnamon

Notre gestionnaire de fenêtre NEMO

pacman -S nemo

Notre gestionnaire de connexion SLIM

pacman -S slim
systemctl enable slim.service

Vous pouvez maintenant redémarrer votre ordinateur.

reboot

Après le redémarrage tout devient plus graphique!  Mais le clavier XORG  est en anglais.
Nous allons le configurer en français une bonne fois pour toute!
Pour repasser dans un terminal : CTRL+ ALT + F1
S'authentifier en root.

nano /etc/X11/xorg.conf.d/10-keyboard-layout.conf
Section "InputClass"
    Identifier         "Keyboard Layout"
    MatchIsKeyboard    "yes"
    MatchDevicePath    "/dev/input/event*"
    Option             "XkbLayout"  "fr"
    Option             "XkbVariant" "latin9"
EndSection

Vous pouvez maintenant redémarrer votre ordinateur et commencez à utiliser votre distribution.
Cependant, pour profitez pleinement d'Arch Linux avec une interface graphique rendez-vous ici.

Commentaires